10 janvier 2019

6 h00 du matin . Le vent a soufflé plus de 30 noeuds toute la nuit. A l’aube nous profitons de l’accalmie annoncée, qui devrait être de courte durée et appareillons. Cap sur Taïwan à 330 milles.

Nous sommes au près serré, vent plein face. Le bateau est couché et la mer moutonne. Les conditions sont difficiles. Les enfants ne peuvent pas faire l’école. Victoire, l’équipière qui leur fait suivre le CNED nous a rejoint il y a quelques jours. Elle tient le coup et ne semble pas trop souffrir du mal de mer mais préfère rester allongée dans sa Bannette pour le moment. Il faut dire que ça tangue beaucoup. Je suis heureuse de prendre le large, ça me manquait. Le ciel est gris, l’horizon brumeux. J’emporte dans mon escarcelle à souvenirs, les derniers instants joyeux passés en compagnie du grand Mike. Hong Kong disparaît dans notre sillage. Le silence se fait. E la nave va!

2019 01 10 fa 01

2019 01 10 fa 02

Les 100 derniers billets du Carnet de bord