carnet de route de geraldine danon

   Le carnet de bord de Géraldine

Suivez au jour le jour les expéditions de Fleur Australe

Jeudi 8 juillet : Goudge Island

7h du matin :  Après une nuit en mer, nous accostons au petit ponton de Goudge Island, une petite île privée, juste en face de la marina de Canoe Cove  où la Fleur a rendez-vous à 15 heures pour sa mise au sec. Nous sommes accueillis chaleureusement par Ted, le manager. Il met à notre disposition la « Guest House » le temps que la Fleur soit prête à reprendre la mer. Cette île appartient à Robert HO, un armateur.


Kasey à l'Aquarium de Sydney


Lorsque mon amie, Anne Sophie AVE, directrice générale des armateurs de France, a appris que nous passions dans le coin, elle nous a immédiatement mis en contact avec lui. Les enfants sont enchantés par cette escale imprévue et profitent de la forêt. Vers 13 heures, nous accompagnons la Fleur en face à la marina, laissons Philou et partons à la découverte de Sydney, le charmant petit village à 25 km de Victoria. Sur le front de mer, il y a un aquarium géant qui abrite tout l’écosystème de la Colombie Britannique. Assise tranquillement derrière un bureau, au milieu des microscopes et des écrans, relatant notamment la catastrophe écologique du Golfe du Mexique, Kasey, une charmante petite jeune fille de 12 ans répond aux questions des touristes. Lorsque je lui apprends que nous parcourons le monde avec de jeunes enfants, elle décide de nous guider à travers l’aquarium et s‘empresse de répondre aux questions de nos explorateurs en herbe. Laura s’attarde devant les méduses tandis que Loup est fasciné par un poulpe géant et que Nina s’affaire à observer du plancton au microscope.

 


La Fleur sous le Travel Lift


De retour au port, nous assistons à la sortie de l’eau de la Fleur. Depuis ce matin, Philou est très tendu. Je devine à l’observer qu’il redoute ce genre d’opération. Mais tout se passe pour le mieux, à son grand soulagement, la Fleur est prête pour sa grande toilette. Nous laissons le capitaine assister à ses premiers soins tandis qu’au soleil couchant nous rejoignons notre petit ilot de paradis.

 

Texte rédigé par Géraldine Danon

Les 100 derniers billets du Carnet de bord