30 janvier, les îles japonaises et la météo

Nous quittons Ishigaki et ses vaches choyées, qui écoutent de la musique en se faisant masser à la bière. Il n’y a pas qu’à Kobé qu’on cajole les bœufs, la vache d’Ishigaki est un adversaire de taille. Depuis notre arrivée au Japon, nous nous régalons de la cuisine japonaise et de la gentillesse de ses habitants.

La météo quant à elle nous donne du fil à retordre : les premières îles du Japon commencent sous les tropiques par 24° Nord et se situent dans la ceinture de la mousson. En ce mois de janvier la direction du vent est Nord-Est. En remontant vers le nord nous commençons à être sous l’influence des dépressions, dont les fronts balayent notre zone, entraînant avec eux du temps maussade et des vents forts. Entre le passage des dépressions, des bulles anticycloniques viennent se placer sur notre latitude et nous apportent un peu de calme. Nous sommes en hiver et un peu plus haut, sur les grandes îles vers lesquelles nous ferons bientôt voile, entre 30° et 40° N, le ballet des dépressions sévit. Il fait 1° C à Tokyo et -5°C à Sapporo et le vent souffle en tempête.

Lire la suite

23 janvier : Plongée au Japon avec les raies Manta

Ishigaki a revêtu sa parure hivernale. Il fait frais, presque froid et le ciel est lourd avec ses nuages gris qui déversent de temps à autres des grains de pluie emportés par le vent. Rien de bien glamour pour notre première plongée, mais l’équipage de la Fleur Australe en a vu d’autres et ne s’arrête pas devant les éléments hostiles.

Lire la suite

21 Janvier, Le Raz de Taiwan

Vendredi 18 janvier

Les prévisions météo se confirment et nous avons une fenêtre possible pour ce wee-kend, pour atteindre l’île d’Ishigaki, au Japon, avant que le vent de NE ne forcisse de nouveau. Nous quittons Kaohsiung en début d’après midi et atteignons la pointe sud de Taiwan vers 20H00.

Le vent souffle à plus de 35 nœuds. Nous rasons la côte et déjà la houle nous chahute.

Lire la suite

16 janvier : Taiwan

En 1542, une expédition portugaise en route vers le Japon aperçut pour la première fois l'île de Formose que l’on appelle aujourd’hui Taiwan, à 180 kilomètres des côtes chinoises. Face aux falaises luxuriantes qui transperçaient l'azur, les marins ne purent que s'exclamer : « Isla formosa! », « La belle île ! ». Une légende qui explique l'origine du nom qu'on donna à cette terre à l'époque : Formose.

Lire la suite

La rivière des Perles, 11 janvier 2019

Nous avons quitté Hong Kong hier. Ce matin, le ciel est gris, une petite pluie balaye la Fleur. La mer est grosse et confuse. C’est l’hiver et malgré une latitude tropicale de 22° nord, il ne fait que 15° C. Nous avons attendu une météo favorable, dans une petite baie au pied d’une colline verdoyante, car si à Hong Kong les buildings grimpent en hauteur, et ont souvent la tête dans les nuages, il y a beaucoup de zones vertes, boisées et des plages dans les nombreuses baies autour de l’île.

Lire la suite

nutriset 250

Les 100 derniers billets du Carnet de bord